C’est dans le besoin qu’on reconnaît ses vrais amis : Maintenir vos arachides exemptes de la contamination par l’aflatoxine

| mai 10, 2021

Téléchargez cette nouvelle

Le texte radiophonique de ce numéro est un feuilleton radiophonique en quatre parties qui, à l’instar de la nouvelle qui nous provient cette semaine du Togo, est consacré aux meilleures pratiques pour la production des arachides. Ce feuilleton inclut une interview fictive réalisée avec un scientifique agricole après chaque épisode. Le feuilleton et les interviews portent sur les pratiques agricoles qui réduisent la contamination des arachides par l’aflatoxine. Ils dépeignent la situation au Malawi, mais peuvent être facilement adaptés pour d’autres pays africains producteurs d’arachides.

L’aflatoxine est une substance toxique produite par des créatures microscopiques appelées moisissures (ou « germes » dans le feuilleton). Les moisissures infectent les arachides, ainsi que le maïs et d’autres cultures, et font pourrir les aliments. Au cours du processus d’infection, les moisissures produisent une substance appelée aflatoxine.

L’aflatoxine représente un risque particulier pour la santé humaine, car elle peut provoquer le cancer et un retard de croissance chez les enfants. Elle peut avoir des répercussions graves sur l’économie. Par exemple, à un moment donné, le Malawi était un très grand exportateur d’arachides jusqu’au moment où il perdit ce marché en raison des taux de contamination élevés par l’aflatoxine.

La contamination des arachides par l’aflatoxine est un grave problème parce que les arachides occupent une grande part dans l’alimentation des populations rurales pauvres, étant donné qu’elles sont une source de protéines plus accessible que les produits d’origine animale plus coûteux.

Ce feuilleton en quatre parties met en relief les dispositions que les agriculteurs(trices) peuvent prendre pour éviter la contamination des arachides par l’aflatoxine. La première partie est axée sur l’acquisition de noix exemptes d’aflatoxine pour les semis. Les épisodes suivants parlent de modes de prévention de la contamination par l’aflatoxine au champ et durant la récolte, l’entreposage et la commercialisation.

Les discussions avec le chercheur sont inspirées d’interviews réelles avec un scientifique agricole qui travaille sur les arachides. Vous pourriez vous inspirer de ce feuilleton pour réaliser une émission similaire sur les arachides, l’aflatoxine ou les maladies des arachides dans votre région.

Sinon, vous pourriez présenter ce feuilleton dans le cadre de votre émission agricole régulière, en le faisant interpréter par des comédien(ne)s de doublage à la place des intervenant(e)s. Vous pourriez diffuser un épisode chaque semaine pendant quatre semaines. Après l’émission, vous pourriez faire un suivi en invitant un(e) agent(e) de vulgarisation agricole local(e) ou un(e) chercheur(euse) pour répondre aux appels, ainsi qu’aux questions et aux commentaires envoyés par messages textes par des agriculteurs(trices) locaux sur le contenu du feuilleton.

http://scripts.farmradio.fm/fr/radio-resource-packs/97-la-culture-des-arachides/cest-dans-le-besoin-quon-reconnait-ses-vrais-amis-maintenir-vos-arachides-exemptes-de-la-contamination-par-laflatoxine-partie-i-charite-bien-ordonnee-commence-par-soi-meme/