- Barza Wire - https://wire.farmradio.fm -

Voici comment les partenaires de radiodiffusion de Radios Rurales Internationales utilisent les Nouvelles de Barza infos

En juillet et au début du mois d’août, Radios Rurales Internationales a demandé aux partenaires de radiodiffusion de nous dire comment ils et elles utilisent les Nouvelles de Barza infos. Cinquante-huit personnes ont répondu et ont partagé leurs histoires sur la façon dont Barza infos, les scripts de Radios Rurales Internationales et les ressources de formation améliorent leur programmation.

Les répondant.e.s ont dit qu’ils avaient lu et utilisé les Nouvelles de Barza infos sur une variété de sujets, mais principalement : le changement climatique ; la production de cultures, la gestion post-récolte et la transformation ; COVID-19, et le genre. COVID-19 et le genre étaient de loin les sujets les plus populaires.
La majorité des répondant.e.s utilisent régulièrement les Nouvelles de Barza infos dans leurs émissions, et beaucoup disent les utiliser au moins une fois par semaine. La grande majorité a dit qu’ils avaient utilisé les histoires récemment – au cours des deux ou trois derniers mois.

De nombreuses personnes ont dit qu’elles utilisaient les Nouvelles de Barza infos pour générer des idées sur les sujets à traiter dans leurs émissions. Une personne interrogée au Mozambique a dit que la Nouvelle de l’Ouganda « Impliquer les personnes handicapées aux formations agricoles pour une augmentation des revenus familiaux (IPS) » [1] les a inspirés à interviewer une personne handicapée en direct à l’antenne. Le diffuseur a dit : « Grâce à cette Nouvelle de Barza infos, mon invité était plus disposé à partager son histoire et à défendre le fait que les personnes handicapées ont les mêmes droits que n’importe qui d’autre. »

La majorité des répondant.e.s ont déclaré qu’ils lisaient les Nouvelles de Barza infos à l’antenne dans le cadre de leurs programmes, souvent dans les langues locales. Beaucoup ont dit que cela donne à leurs auditeurs et auditrices des exemples réels des sujets qu’ils et elles couvrent dans leurs programmes – par exemple, les mesures de sécurité contre le COVID-19 qui aident à protéger les familles, et les histoires de succès de vaccination. D’autres ont déclaré qu’ils et elles utilisaient ces Nouvelles dans le cadre de leurs recherches pour des émissions sur des sujets particuliers.

D’autres encore ont dit qu’ils et elles lisaient la Nouvelle en bref au début d’une émission et l’utilisaient pour poser des questions aux invité.e.s sur le sujet – par exemple, comment appliquer les techniques agricoles au niveau local. De même, certains radiodiffuseurs et radiodiffuseuses disent lire la Nouvelle en bref comme point de départ d’un débat. Un répondant au Burkina Faso a dit qu’il avait utilisé la Nouvelle « Burkina Faso : Issouf Ouédraogo, un exemple de masculinité positive » [2] pour lancer un débat sur le rôle des hommes dans la garde des enfants.

Le diffuseur a dit : « J’ai lu une partie de l’histoire d’Issouf Ouédraogo dans l’émission, [et en conséquence, un invité] a été convaincu que les hommes doivent participer à la santé de leur famille, et s’est engagé à changer son comportement. »

Le radiodiffuseur a déclaré que l’émission a reçu des réactions très positives de la part des auditeurs et des auditrices, et que de nombreuses personnes ont téléphoné pour discuter de la question. De nombreux radiodiffuseurs et radiodiffuseuses sont d’accord, et un radiodiffuseur zambien a déclaré que les histoires de Barza Wire Farmer apportent « un aspect testimonial à l’émission et renforcent la participation des auditeurs et des auditrices. »

Plus important encore, les diffuseurs et diffuseuses nous ont dit que les Nouvelles de Barza infos font une différence dans la vie de leurs auditeurs et auditrices. En Ouganda, un diffuseur qui a lu « RDC : Un nouveau fourneau sauve les forêts grâce à sa faible consommation énergétique (Global Press Journal) » [3] à l’antenne a déclaré : « Nous avons utilisé l’histoire comme suivi d’un segment particulier en encourageant les auditeurs et auditrices à s’impliquer dans la fabrication de fourneaux locaux pour les aider à économiser du bois et du charbon de bois. La plupart des auditeurs et des auditrices, en particulier les personnes âgées, ont répondu positivement et ont été aidés à fabriquer des fourneaux gratuitement. »

En RDC, un diffuseur a rapporté avoir lu un profil de « Stars in the Field » [4], et a déclaré que la Nouvelle l’avait aidé à démontrer une masculinité positive à son auditoire. Il a expliqué : « Cette histoire m’a aidé à convaincre mes auditeurs et auditrices que les femmes sont aussi capables de faire ce que les hommes peuvent faire. J’ai dit aux hommes qu’il n’y a pas de travail tabou, et que les hommes peuvent aussi faire ce que les femmes peuvent faire. »

Merci à tous et toutes les répondants d’avoir pris le temps de partager comment vous utilisez les Nouvelles de Barza infos. Félicitations aux gagnants du tirage au sort : Joshua Kakooza de AWR Vine Radio 92.4 FM en Ouganda, et Kossi Wolanyo Mivedesome de Radio Béthel au Togo.

Photo : Mohamen Hamis, producteur dans les studios de Radio 5 à Arusha, en Tanzanie, le 8 octobre 2013.