Projecteurs sur la première station de radio gaie d’Afrique du Sud (BBC)

| mai 29, 2017

Téléchargez cette nouvelle

Une voix joyeuse salue les auditeurs : « Bonjour, vous êtes à Gay SA Radio. »

Hendrik Baird est le responsable de la première station de radio sud-africaine destinée aux communautés des lesbiennes, des gais, des bisexuels, des transgenres et des intersexués. La station tente de contrer l’homophobie et démolir les stéréotypes en Afrique du Sud.

Gay SA Radio émet depuis un domicile transformé en un espace où sont installés le studio et le bureau. Trente bénévoles y travaillent et conçoivent les émissions. La station a commencé à diffuser en ligne en août 2015. Elle a commencé par diffuser une liste de lecture avec une émission hebdomadaire diffusée en direct, et ajoutait plus de contenu en direct et préenregistré à mesure que la station évoluait.

Waseem est présentateur à la station de radio. Il anime l’émission The Steamroom (Le sauna). Cette émission parle de sexe et de relations chez les homosexuels. Il déclare : « C’est assez spécial lorsque les gens entendent qu’un homme musulman gai anime une émission sur le sexe et les relations. J’essaie de changer les mentalités des gens par rapport à ça. »

Il y a toujours beaucoup de haine et de violence envers les homosexuels en Afrique du Sud. M. Baird déclare : « Nous pensons qu’il est important de sensibiliser. » Cela consiste à expliquer l’histoire de la gay pride et du mouvement de libération gaie.

Mais la station souhaite également proposer des divertissements, y compris de la musique et des interviews.

Lesego Ramagona est présentateur à Gay SA Radio, et est surnommé « Sugarman » sur les ondes. Il n’est pas gai, mais il voulait travailler chez Gay SA Radio, car il voulait que les gens sachent que les homosexuels et les lesbiennes sont simplement des personnes normales. Il déclare : « Nous avons tous un ami ou un parent gai. »

Mr. Baird ajoute : « Je crois qu’il est important que les homosexuels aient une voix, surtout en Afrique. Il y a tellement de pays qui ont une législation très répressive, et Gay SA Radio est véritablement le seul endroit où les personnes gaies ont une voix et peuvent vraiment parler de choses qui sont non seulement importantes pour elles, mais qui visent à démystifier l’homosexualité. »

Le présent article est inspiré d’une vidéo de la BBC intitulée « South Africa’s gay radio station makes waves. » Pour regarder la vidéo, cliquez sur : http://www.bbc.com/news/av/world-africa-36865106/inside-africas-only-gay-radio-station.

 

Photo : BBC