Phillip Dzikanyanga, finaliste du Prix des communications George Atkins 2022

| juin 13, 2022

Téléchargez cette nouvelle

Au lycée, Phillip Dzikanyanga rêvait de devenir radiodiffuseur. Ce désir est né chez monsieur Dzikanyanga parce qu’il voulait devenir une voix pour les sans voix et établir la communication entre l’élite, les pauvres et les défavorisés. Après avoir obtenu son diplôme universitaire en 2014, il poursuivit son rêve pour devenir présentateur et réalisateur, et est maintenant coordonnateur adjoint à la programmation à Channel for All Nations Media, à Lilongwe, au Malawi, où il dirige l’équipe des programmes. 

En qualité de radiodiffuseur, la force de monsieur Dzikanyanga réside dans sa capacité à expliquer les sujets difficiles en des termes compréhensibles pour son auditoire. Il inclut régulièrement les voix d’agriculteur.trice.s dans ses émissions en rendant visite aux clubs d’écoute, en enregistrant les agriculteur.trice.s dans leurs champs, en lisant leurs lettres et en répondant à leurs appels téléphoniques à l’antenne.

Cette année, monsieur Dzikanyanga est finaliste du Prix des communications George Atkins 2022.

Grâce à ses interactions avec les agriculteur.trice.s au Malawi, monsieur Dzikanyanga a découvert que plusieurs ne comprennent pas bien le changement climatique et sont aux prises avec ses répercussions. Il a réagi en parlant de la résilience climatique dans l’émission Liu la Mlimi (La voix d’un agriculteur). Après avoir écouté l’émission, les agriculteur.trice.s ont commencé à moins dépendants des cultures qui résistent moins au climat, tel que le maïs, et à se tourner vers des cultures résistant à la sécheresse et vers l’élevage de bétail.

Les auditeur.trice.s de monsieur Dzikanyanga donnent régulièrement leurs avis. Il y en a un.e qui a proposé de déporter l’émission agricole sur le terrain plutôt que de continuer à l’animer au studio pour permettre à l’équipe de production de comprendre et de découvrir l’expérience des agriculteur.trice.s sur le terrain. Après que monsieur Dzikanyanga a effectué ce changement, les paysan.ne.s affirment apprécier l’émission, car ils/elles se reconnaissent dans les histoires d’autres collègues, et identifient plus facilement les aspects qu’ils/elles doivent améliorer au niveau de leur façon de cultiver.

Monsieur Dzikanyanga produit Chindunji pa chilengedwe (Mon environnement), une émission de 30 minutes qui explique l’importance de l’environnement et la façon d’en prendre soin. Il a participé à des formations en personne et en ligne avec RRI et affirme que celles-ci lui ont fourni des informations importantes qui lui permettent d’être plus professionnel et d’améliorer la qualité de son travail.

Monsieur Dzikanyanga déclare : « Je joue un rôle important dans la production d’émissions sur l’environnement et l’agriculture qui influencent énormément les politiques et aident les agriculteurs malawites à adopter de nouvelles façons de faire l’agriculture tout en tenant compte de l’environnement. »

Photo : Phillip Dzikanyanga en studio. Photo reproduite avec l’aimable autorisation de Phillip Dzikanyanga.