La radio RTB2-Gaoua connaît l’importance d’éduquer des filles

| mars 16, 2020

Téléchargez cette nouvelle

Bien que l’éducation soit un droit humain fondamental et un pilier du développement, de nombreux obstacles empêchent les filles d’aller à l’école. L’équipe de diffusion de la radio RTB2-Gaoua, située au sud-ouest au Burkina Faso dans la région de Gaoua, connaît l’importance d’éduquer les filles.

C’est pourquoi l’émission « La jeune fille à l’école » de la radio RTB2-Gaoua donne la parole à des femmes, des hommes, des personnalités publiques et des experts qui partagent leurs opinions et leurs expériences sur l’importance de l’éducation des filles.

L’émission est diffusée le samedi après-midi, à 12 h 05 par Dolly Kyria, appuyée par le technicien Bamouni Apollinaire, le producteur Pale Tho Blaise et le coordonnateur Lazare Pouya.

L’émission explique certains défis qui rendent l’accès à l’éducation plus difficile pour les filles que pour les garçons. Elle donne également des conseils sur la manière dont les familles peuvent surmonter ces défis et encourage les filles à réussir dans leurs études.

Par exemple : un épisode a mis en avant le haut-commissaire de Bougouriba, Alimata Tarnagda. Elle a utilisé son histoire personnelle pour inspirer d’autres femmes et filles à travailler dur à l’école. Une auditrice anonyme a raconté qu’avant cet épisode, sa fille adoptive était souvent en retard en classe parce qu’elle et sa mère étaient occupées à faire les travaux ménagers ensemble. Après avoir écouté l’épisode, elle s’assure que sa fille a moins de travail à la maison, afin qu’elle puisse se concentrer sur ses études.

Un autre épisode a mis en vedette Yari Oussé, un chef traditionnel. Il a donné son point de vue sur les raisons pour lesquelles les filles ne vont pas à l’école et sur la manière dont les familles peuvent aider leurs filles à s’instruire. Dans d’autres épisodes, des femmes locales ont partagé leurs propres luttes pour s’instruire, y compris la grossesse en milieu scolaire.

Pour capter ces voix, la radio RTB2-Gaoua enregistre des interviews et des micros-trottoirs pour l’émission. Un des défis c’est que les personnalités publiques sont souvent occupées et, par conséquent, il faut que la station planifie ces interviews avec soin.

Grâce à « La jeune fille à l’école », l’opinion publique concernant l’éducation des filles est en train de changer. Avant l’émission, de nombreuses femmes voyaient leurs filles comme des aides au foyer. Aujourd’hui, ces mères comprennent que leurs filles doivent aussi aller à l’école. Certaines mères accompagnent même leurs filles dans les groupes scolaires du soir pour contribuer à leur réussite.

La radio RTB2-Gaoua a été finaliste du prix Liz Hughes pour Radios Rurales au féminin en 2020. Pour en savoir plus sur les finalistes et les lauréats, consultez la rubrique « En lumière. »