Cours en ligne sur la réalisation de reportages sur le COVID-19

| septembre 28, 2020

Téléchargez cette nouvelle

Comment gagner la confiance d’une communauté pendant une pandémie? Quel est l’intérêt de raconter l’histoire de personnes réelles qui se sont remises du COVID-19? Pourquoi ne devriez-vous jamais utiliser le terme « cas suspect » pour désigner une personne qui pourrait être atteinte de la maladie?

Combinant les meilleures pratiques acquises sur le terrain depuis mars, ainsi que les recommandations établies, le cours en ligne intitulé Communication des risques et engagement communautaire: COVID-19, est maintenant ouvert. Disponible en français et en anglais, le cours dure 60  minutes et un certificat de réussite est décerné.

Les participant(e)s apprendront les principes et les meilleures pratiques de la CREC, comprendront comment mettre en place un mécanisme de suivi des rumeurs et sauront où accéder aux ressources pour concevoir et mettre en œuvre un plan de la CREC.

Le cours a été élaboré par le groupe CREC pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre et est ouvert à tous.

P.S. Au cas où vous seriez curieux, les réponses aux trois questions du premier paragraphe sont :

  • Établir une communication bidirectionnelle et travailler avec des responsables de la communauté, des volontaires, ainsi que d’autres personnes influentes;
  • Augmenter la probabilité qu’une personne présentant des symptômes se rende dans un établissement de santé, et qui permet de lutter contre la stigmatisation;
  • Le mot « suspect » insinue un crime et suppose que la personne a fait quelque chose de mal.