Liberia : Des activistes pressent le gouvernement d’adopter une loi foncière (Trust)

| juillet 25, 2016

Téléchargez cette nouvelle

Des activistes pressent le gouvernement libérien de faire passer une loi longuement attendue qui reconnaît les droits fonciers coutumiers des communautés rurales. Ils soutiennent que, sans ces lois, le pays pourrait replonger dans la guerre civile.

Plus de deux millions de Libériens vivent sur des terres régies par le droit coutumier, ce qui signifie que légalement ils n’ont aucun droit sur ces terres.

Les autorités libériennes ont rédigé la Loi sur les droits fonciers, reconnaissant les droits coutumiers à la terre en septembre 2014. Mais les choses ont très peu évolué depuis lors, selon le groupe de travail des organisations de la société civile sur les droits fonciers au Liberia.

Le groupe a fait la déclaration suivante : « Le fait de ne pas reconnaître les droits de millions de Libériens aux droits fonciers coutumiers met en péril la paix et la sécurité, et cela pourrait favoriser un regain des conflits qui ont dévasté notre pays pendant des décennies. »

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur : http://news.trust.org/item/20160714050204-8cnya/?source=hpOtherNews1

Crédit photo: REUTERS/Gleena Gordon