Éthiopie : La sécheresse menace les réserves de haricot, source de revenus des agricultrices et des agriculteurs

| octobre 26, 2015

Téléchargez cette nouvelle

La sécheresse sévère qui sévit en Éthiopie pourrait réduire les récoltes de haricots des trois millions de personnes qui cultivent du haricot blanc et comptent sur le revenu que celui-ci leur rapporte. Les chercheurs affirment que la pire sécheresse à avoir touché les régions productrices de haricot en 10 ans a réduit la production de 30 pour cent.

En Éthiopie, près de trois millions d’agricultrices et d’agriculteurs d’exploitations familiales comptent sur la vente de haricots blancs pour acheter des aliments et couvrir des dépenses telles que les frais de scolarité. Des milliers d’autres travaillent à la transformation du haricot destiné à l’exportation.

Louise Sperling travaille comme spécialiste en semences chez Catholic Relief Services. Elle déclare : « Avec le déclenchement du changement climatique, les agricultrices et les agriculteurs ont besoin [d’une plus grande variété de] cultures pour mieux équiper leurs exploitations agricoles contre les chocs climatiques. »

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur : http://www.trust.org/item/20151013114509-03dca/