Burundi : L’Union Africaine renonce à son projet d’envoyer des soldats de maintien de la paix au Burundi

| février 8, 2016

Téléchargez cette nouvelle

L’Union Africaine (UA) a renoncé à son projet d’envoi de 5 000 soldats de maintien de la paix pour aider à restaurer la stabilité au Burundi.

Des responsables de l’UA ont déclaré qu’il était plutôt préférable de promouvoir un dialogue politique entre les camps adverses.

La décision du président burundais Pierre Nkurunzida de briguer un troisième mandat, en avril dernier, a déclenché une violence sans fin et une crainte de voir le pays sombrer dans un conflit ethnique.

M. Nkurunziza est farouchement opposé au projet d’envoi de soldats de maintien de la paix par l’UA.

L’UA aurait pu déployer des troupes sans le consentement des autorités burundaises. En effet, une clause de la charte de l’UA autorise des interventions dans un État membre de l’organisation lorsque des situations graves se produisent telles que les crimes de guerre, les génocides et les crimes contre l’humanité. La clause n’a jamais été appliquée.

Toutefois, le haut diplomate Ibrahima Fall a déclaré qu’une telle action aurait été « inconcevable ».

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur : http://www.bbc.com/news/world-africa-35454893