Kenya: le gouvernement distribuera des intrants agricoles aux agriculteurs affectés par les violences post-électorales (Agence France-Presse)

| avril 28, 2008

Téléchargez cette nouvelle

Les agriculteurs Kenyans qui ont été contraints d’abandonner leurs champs en raison des violences post-électorales vont obtenir de l’aide afin de remettre leurs cultures sur pied. Le gouvernement du Kenya a annoncé qu’il allait dépenser 1,7 milliard de shillings kenyans (environ 27 millions de dollars américains ou 17 millions d’Euros) pour fournir aux agriculteurs des intrants agricoles tels que des semences et de l’engrais.

Le financement gouvernemental pour les intrants sera alloué au « National Cereals and Produce Board. » Ce regroupement fera l’acquisition de semences et d’engrais et les distribuera aux agriculteurs gratuitement.

Dans les semaines qui ont suivi les dernières élections présidentielles, plus de 1000 personnes ont été tuées et quelques 300 000 ont été contraintes de fuir leurs foyers. La province de la Vallée du Rift, connue comme étant le bastion des cultures vivrières du Kenya, a été durement touchée. Les agriculteurs n’ont pas été en mesure de récolter leur maïs ou de planter de nouvelles semences.

Même une fois la paix revenue, certains agriculteurs étaient réticents à acheter des semences et des engrais car le coût de ces intrants avait fortement augmenté et la pluviométrie s’avérait incertaine. Les agriculteurs craignaient de ne pas obtenir un bon rendement pour leur investissement. Les fonds du gouvernement devraient alléger les craintes financières des agriculteurs.