- Barza Wire - https://wire.farmradio.fm -

2. Kenya : Les agriculteurs remplacent les eucalyptus, grands consommateurs d’eau, par le bambou (SciDev.Net, Daily Nation)

Le bambou poussera bientôt jusqu’au ciel dans le centre du Kenya. Les agriculteurs plantent une variété de bambou qui peut croître jusqu’à 20 mètres par an. Le bambou est en train de remplacer l’eucalyptus près des rivières et d’autres sources d’eau.

L’an dernier, le Ministre de l’environnement du Kenya a ordonné aux agriculteurs de déraciner les eucalyptus qui poussaient à proximité des sources d’eau. Le pays était confronté à une sécheresse et les eucalyptus, qui absorbent une quantité impressionnante d’eau, aggravaient la situation.

Joseck Gatitu est un agriculteur de la région de Kamune, dans le centre du Kenya. Il a observé comment l’eucalyptus affecte les réserves locales en eau. Il a abattu 15 eucalyptus près d’un ruisseau qui avait presque tari.

L’eucalyptus est apprécié pour sa croissance rapide. Les agriculteurs de nombreuses régions d’Afrique le cultivent maintenant pour le bois de chauffage et le bois de construction. Mais là où pousse l’eucalyptus, il y a polémique. En comparaison avec les espèces indigènes, les eucalyptus ont besoin de beaucoup plus d’eau. De nombreux experts en agroforesterie pensent qu’il n’est pas durable dans les zones sèches.

Le Kenya Forestry Research Institute (Institut de recherche en agroforesterie du Kenya) ainsi que d’autres groupes font la promotion du bambou comme arbre alternatif. Les agriculteurs sont formés pour faire pousser les bambous géants.

Les bambous géants sont les plantes ligneuses ayant la croissance la plus rapide au monde. Ces arbres ont aussi le potentiel de s’auto-régénérer. Si on coupe un tronc de bambou, il repoussera, à partir de ses racines.

Les gens de la forêt kenyane des Aberdares ont déjà déraciné leurs eucalyptus et planté des bambous. Ils se sont fait assister par une ONG qui distribue des plants de bambou.

Il est prouvé que l’élimination de l’eucalyptus a permis aux niveaux d’eau d’augmenter. Isaïe Gichuru est un agent de l’environnement dans les Aberdares. Il dit que les niveaux d’eau dans les rivières et les sources ont augmenté.

Les agriculteurs kenyans ont toujours l’option de faire pousser des eucalyptus, mais ils doivent être plantés à une distance 30 mètres de toute source d’eau.