Le droit des femmes à la terre est nécessaire pour le développement communautaire

20 Mars 2017
Une traduction de cet article est disponible en English

À l’instar de l’article de cette semaine qui nous provient du Sénégal, notre texte radiophonique de la semaine porte sur la terre et les droits fonciers.

En Afrique, ce sont les femmes qui travaillent le plus sur les exploitations agricoles. Mais, elles ne peuvent quasiment rien dire sur l’utilisation de la terre et cela a des répercussions considérables sur la production vivrière.

En septembre 2010, le Centre de recherche pour le développement international a organisé une conférence internationale sur l’accès des femmes à la terre, à Nairobi. Le présent texte radiophonique est consacré à une étude de cas présentée à la conférence. Il souligne les succès engrangés par les femmes dans leur lutte pour le droit à la terre et la propriété au Kenya. Le texte salue également le rôle des organisations féminines communautaires dans le développement communautaire.

Le texte parle aussi de l’inégalité de genre dans l’attribution des terres, les prises de décisions au sein de la famille élargie, la place des femmes et des enfants dans les litiges fonciers, ainsi que du rôle des autorités locales concernant la protection des femmes et des enfants contre la discrimination.

Vous pouvez adapter ce texte radiophonique à la situation prévalant dans votre localité en interviewant un expert local en sécurité alimentaire et en droits fonciers ou en mettant en exergue une belle étude de cas relative aux droits fonciers dans votre région.

N’oubliez surtout pas que le présent texte radiophonique parle de la situation au Kenya. Les lois et les coutumes afférentes aux femmes et aux droits fonciers varient d’un pays à l’autre. Par conséquent, avant de réaliser une émission sur ce sujet, il vous faudra effectuer des recherches au niveau local pour avoir une idée des réalités de votre région.

http://scripts.farmradio.fm/fr/radio-resource-packs/ressources-de-barza-wire/le-droit-des-femmes-la-terre-est-necessaire-pour-le-developpement-communautaire/