Utiliser les ressources de Radios Rurales Internationales pour des émissions autres que celles qui parlent d’agriculture

15 Avril 2019
A translation for this article is available in English

Une des missions essentielles du responsable d’une émission radiophonique consiste à identifier des sujets pertinents à aborder dans différentes émissions. Mornahson Alexander est le chef de programme de Radio Tamale, dans la région du Nord, au Ghana. Il y a quelques mois, monsieur Alexander a été intrigué par un courriel de Radios Rurales Internationales, qui contenait des renseignements détaillés sur l’AVC. Ce courriel contenait une fiche documentaire sur l’AVC et deux textes radiophoniques qui présentaient des facteurs de risques, des données, des mythes, des mesures préventives et bien d’autres choses. Il savait qu’il s’agirait d’informations utiles pour une émission sur la santé, mais il voulait également partager celles-ci avec son auditoire agricole.

Monsieur Alexander déclare : « Lorsqu’il est question d’agriculture, cela implique beaucoup de stress et de travail. Les agriculteurs sont à risque d’avoir un AVC. C’est ce qui m’est venu à l’esprit. Je me suis rendu compte que cela valait la peine d’être discuté. »

Il a appris que, pendant que l’incidence de l’AVC semble diminuer dans les pays à revenu élevé, elle augmente en Afrique. Selon l’Organisation mondiale de la santé, 6,2 millions de décès surviennent chaque année à travers le monde en raison des AVC. Il s’agit de la deuxième cause majeure de décès chez les adultes. Mais avec une bonne sensibilisation, une bonne éducation et de bons traitements, ce nombre pourrait considérablement baisser.

Monsieur Alexander a rapidement transféré le courriel à son collègue Ibrahim Alhassan, un des animateurs de l’émission agricole hebdomadaire. Radio Tamale consacre près de deux heures par semaines aux émissions agricoles. Monsieur Alhassan anime l’émission en anglais du mardi matin, et la station consacre une autre heure aux agriculteurs et aux agricultrices le samedi soir dans les langues locales dagbani et gonja. Monsieur Alhassan a lu la fiche documentaire et a formulé des questions d’interview pour un médecin local et professeur d’université, le Dr Abdallah Idrisu Yahaya. Il affirme que l’AVC est une chose que peu d’auditeurs et d’auditrices connaissent.

Monsieur Alhassan ajoute : « Les gens en souffrent, mais ne le savent même pas. Lorsqu’un agriculteur est malade, il court chez son tradipraticien avant de se rendre dans un centre médical. » Une section importante de la fiche documentaire de RRI sur les AVC parle de la médication et propose une série de questions que les malades doivent poser à leurs médecins concernant les dosages appropriés.

Monsieur Alhassan a interviewé le Dr Yahaya à l’antenne. Au cours de la discussion en direct, il a ouvert des lignes pour les appels téléphoniques et une ligne pour les messages WhatsApp et les SMS afin de permettre aux auditeurs et aux auditrices de participer à l’émission. Le Dr Yahaya a pu répondre aux questions. Il a donné des explications et décrit les mesures préventives. Il a même invité les membres de l’auditoire à se rendre à l’Hôpital universitaire de Tamale où il travaille pour une consultation approfondie.

Selon monsieur Alhassan, l’émission agricole est généralement consacrée à des sujets relatifs au calendrier agricole. Récemment, il a parlé de tout, y compris l’apiculture, la lutte contre les organismes nuisibles et les pertes après récolte. Cependant, monsieur Alexander et lui ont remarqué qu’ils avaient reçu plusieurs appels téléphoniques et des dizaines de messages tout au long de l’émission en direct sur les AVC. Désormais, le Dr Yahaya est un invité régulier et intervient à l’antenne au moins une fois par semaine, à l’émission du jeudi sur la santé.

Monsieur Alexander et monsieur Alhassan ont travaillé beaucoup avec Radios Rurales Internationales, chacun ayant participé à la formation sur les ressources des radiodiffuseurs à Tamale alors qu’ils travaillaient pour des stations de radio différentes. Radio Tamale est devenu officiellement un partenaire de radiodiffusion de RRI en juillet 2018 et monsieur Alhassan anime l’émission agricole depuis une année. Il lit tous les messages et toutes les ressources envoyés par l’intermédiaire du groupe WhatsApp de RRI-Ghana, une plateforme où les stations partenaires et les radiodiffuseurs et radiodiffuseuses peuvent partager des idées et aborder des sujets afférents à leurs émissions agricoles.

Il déclare : « Je trouve [le groupe] utile pas seulement pour l’agriculture, mais il est important pour moi en tant que personne des médias. Vous pouvez utiliser [les ressources] pour une discussion formelle sur l’amélioration des pratiques pour aider les agriculteurs et les agricultrices. Parfois, [les ressources] proviennent d’autres pays comme l’Ouganda et le Kenya, et nous essayons de voir comment nous pouvons mener une discussion sur les politiques d’autres pays qui peuvent servir également aux paysans et aux paysannes ghanéens.

À mesure que 2019 s’amorce, Radio Tamale effectue de petits changements et actualise son programme d’émission, mais monsieur Alexander et monsieur Alhassan sont tous les deux certains qu’ils continueront à utiliser les ressources de Radios Rurales Internationales pour renforcer leur travail.

Radios Rurales Internationales a produit quatre textes radiophoniques et une fiche documentaire sur les AVC. Vous pouvez les consulter dans le présent ensemble thématique distribué par courriel en novembre 2018 : http://scripts.farmradio.fm/fr/radio-resource-packs/ensembles-thematiques-2018/accident-vasculaire-cerebral/