Sondage réalisé auprès des partenaires radiodiffuseurs concernant les obstacles liés à l’utilisation des ressources de RRI pour les radiodiffuseurs

17 Juillet 2017
Une traduction pour cet article est disponible en English

En mars et avril 2017, 124 radiodiffuseurs ont participé à un court sondage en ligne visant à identifier les principaux obstacles qui empêchent les radiodiffuseurs d’utiliser plus souvent les ressources de RRI pour produire leurs propres émissions. Ces ressources englobent des textes radiophoniques présentés sous forme d’interviews et de feuilletons radiophoniques, des séries d’enjeux, des fiches documentaires et des guides pratiques pour la radiodiffusion.

La première question était la suivante : Quelles sont les difficultés majeures qui vous empêchent d’utiliser plus souvent les ressources de RRI pour produire vos propres émissions?

De loin, la réponse la plus populaire était : « C’est difficile parce que je n’ai pas un suffisamment bon accès à Internet ou un à ordinateur. »

La deuxième réponse la plus populaire était : « J’aimerais utiliser les ressources contenues dans les Ensembles de ressources, mais je ne sais pas quelle est la meilleure façon de les utiliser ou les adapter pour ma propre émission. »

La deuxième question était : Quelles sont les choses les plus importantes que RRI pourrait faire pour vous aider à utiliser les ressources de RRI plus souvent pour créer vos propres émissions?

Plus de 80 % des répondant(e)s ont choisi : « Offrir des formations, des conseils et des recommandations sur la façon de mieux utiliser les ressources pour faciliter la réalisation de mes propres émissions » comme première réponse.

La deuxième et la troisième réponses les plus populaires étaient : « Distribuer des ressources qui sont plus adaptées aux besoins des agriculteurs et agricultrices de notre région, » et « Offrir les ressources de RRI dans un vocabulaire plus simple et moins technique. »

La dernière question était : Idéalement, quelle la chose #1 que RRI pourrait faire pour vous aider en termes de ressources d’information?

Plusieurs des réponses à cette question suggéraient que RRI pourrait fournir du matériel aux stations, y compris des ordinateurs, des enregistreurs, des téléphones portables, des appareils photo et une bonne connexion pour toutes les installations.

L’autre demande la plus populaire concernait les formations, dont les formations sur place, les formations sur la réalisation d’émissions agricoles efficaces, les formations sur les compétences informatiques et les formations sur les techniques d’utilisation des ressources de RRI.

Discussion et recommandation

La majorité des répondants ont choisi : C’est difficile, car je n’ai pas un bon accès à Internet ou un ordinateur comme leur première, deuxième ou troisième réponse. Cependant, nous ne savons pas si leur obstacle était la mauvaise connexion, les mauvaises connaissances informatiques, une combinaison des deux ou un obstacle connexe.

Nous ferons un suivi auprès des bureaux pays de RRI pour qu’ils contactent les radiodiffuseurs qui ont choisi cette réponse afin de savoir exactement quel est leur obstacle. Sur la base de ce qui découlera de ces discussions, RRI pourra définir les stratégies pour les aider à surmonter ces obstacles.

La deuxième réponse la plus populaire à la question #1 était : « J’aimerais utiliser les ressources contenues dans les Ensembles de ressources, mais j’ignore quelle est la meilleure manière de les utiliser ou les adapter pour ma propre émission. »

Et la deuxième réponse la plus populaire à la question #2 était : « Offrir des formations, des conseils et des recommandations sur la façon de mieux utiliser les ressources pour faciliter la réalisation de mes propres émissions. »

En raison de la popularité et la similarité de ces réponses, RRI pense à la possibilité d’offrir aux partenaires radiodiffuseurs des formations, des conseils et des recommandations sur la meilleure façon d’utiliser et d’adapter les ressources de RRI pour les émissions des radiodiffuseurs.

Pour y parvenir, RRI continuera de sonder les partenaires sur les façons dont ils utilisent et adaptent actuellement les ressources de RRI. Nous le ferons par le biais de rencontres face à face, de sondages en ligne et par courriel, WhatsApp et d’autres médias sociaux. Nous continuerons également de renforcer les compétences des partenaires au moyen de :

  • guides pratiques pour la radiodiffusion qui expliquent aux radiodiffuseurs comment ils peuvent utiliser différentes sortes de ressources; et
  • rencontres sur Google Hangout ou de webinaires qui pourraient favoriser les discussions et qui examinent des sujets tels que les techniques d’utilisation des différentes ressources de RRI ou qui présentent de nouvelles ressources ou fonctions.

 

Question #2

Beaucoup de répondant(e)s ont affirmé rechercher des ressources plus adaptées aux besoins des agriculteurs et des agricultrices de leurs régions, et ils souhaitaient que le vocabulaire utilisé dans les ressources de RRI soit plus simple et moins technique.

Le but de RRI est de s’assurer que ses ressources présentent un intérêt pour les populations locales en trouvant les voies et moyens d’identifier et répondre aux questions jugées importantes pour les partenaires radiodiffuseurs, ainsi que leurs auditeurs et auditrices. Mais notre capacité à répondre à ces questions locales est limitée au grand nombre de régions « locales » d’Afrique subsaharienne. Une manière pratique de distribuer des ressources pertinentes dans un pays donné est d’employer des groupes WhatsApp dans chaque pays, comme celui qui existe au Ghana, et nous pouvons songer à créer de tels groupes dans d’autres pays où nous avons des bureaux.

RRI peut également aider les radiodiffuseurs à créer leurs propres émissions visant à examiner les problèmes locaux à travers une combinaison de formations en ligne et (le cas échéant) de formations face à face.

Pour ce qui est d’offrir des ressources dans un langage plus simple et moins technique, cela reste notre objectif. Toutefois, vos réactions nous rappellent que nous devons continuer à simplifier le vocabulaire de nos ressources.

Question #3

Il est évident que plusieurs radiodiffuseurs ont l’impression que le manque de matériel est un obstacle à la réalisation d’émissions efficaces. Cela peut assurément constituer un important défi. Mais RRI n’a pas pour mandat de fournir des équipements aux partenaires radiodiffuseurs, sauf dans une certaine mesure lorsque ces partenaires participent aux projets financés ou lorsque nous offrons du matériel en guise de mesures incitatives pour une participation à un concours des radiodiffuseurs.

Toutefois, RRI pourrait aider les partenaires à :

  1. a) contacter des organisations nationales et internationales pouvant fournir ce type de matériel, soit gratuitement, soit à un prix subventionné; ou
  2. b) collecter des fonds pour l’achat de ce type de matériel. Cela pourrait se faire par le biais d’un module d’un cours de formation, un guide pratique sur les activités génératrices de revenus, etc.

Pour terminer, nous vous proposons la liste des trois répondant(e)s du sondage qui recevront une récompense de 50 $ CAD sous forme de crédits d’appel pour téléphones portables pour avoir participé au sondage.

  • Raoeliharison Harintsoa, Noro, SCFG, Madagascar
  • Keita Moise, Radio Soumppou, Mali
  • Devote Martine, FADECO, Tanzanie

Merci à tous les participant(e)s! Vos observations nous permettront de produire des ressources qui vous permettent de mieux servir votre auditoire.