Ressources pour les reportages sur les réfugiés et les personnes déplacées

12 Février 2018
A translation for this article is available in English

Cette semaine, nos nouvelles agricoles provenant du Cameroun, du Soudan du Sud et de l’Ouganda font un gros plan sur des personnes ayant trouvé les moyens de se nourrir et d’améliorer leurs conditions de vie pendant qu’ils résident dans des campements temporaires. Ces familles ont dû abandonner leurs maisons lors de violents conflits. Dans certains cas, elles sont devenues réfugiées dans d’autres pays, et dans d’autres cas, elles sont déplacées à l’intérieur des frontières de leur propre pays.

Dans le monde entier, 60 millions de personnes ont dû abandonner leurs maisons de force. Il peut s’avérer difficile de réaliser des reportages sur ce genre de situation. Plusieurs réfugiés et personnes déplacées ont vu ou vécu des horreurs pendant ces conflits. Beaucoup ont perdu des proches. Nombreux sont ceux qui peinent à subvenir aux besoins de leurs familles dans ces conditions difficiles, et ont un accès limité à la nourriture, au logement et aux soins de santé.

Les journalistes qui désirent couvrir ces sujets peuvent trouver des ressources pratiques en ligne qui les aideront à préparer, produire et présenter leurs reportages.

Au nombre des principales aptitudes à avoir pour la réalisation de reportages sur les réfugiés figurent :

  • La compréhension et l’utilisation de la bonne terminologie, y compris les différences entre les réfugiés, les personnes déplacées internes, les migrants, les chercheurs d’asile, etc.
  • La connaissance des rudiments du droit international humanitaire et des droits des personnes déplacées.
  • L’utilisation responsable et respectueuse des photos et des vidéos.
  • La réalisation d’interviews avec des personnes ayant vécu un traumatisme.
  • La couverture équilibrée des besoins des arrivants et des communautés hôtes.
  • L’inclusion de diverses voix dans les reportages, y compris celles des groupes marginalisés tels que les femmes et les membres de groupes minoritaires.

Le HCR a produit le guide suivant en partenariat avec l’Union nationale des journalistes du Royaume-Uni. Ce guide explique les termes couramment utilisés et propose des astuces pour la réalisation d’interviews avec les personnes vulnérables : http://www.unhcr.org/publications/brochures/58e1ed994/reporting-on-refugees-guidelines-by-and-for-journalists.html

Dans le présent article, quatre journalistes chevronnés partagent leurs expériences en matière de reportages sur des récits de migration et de réfugiés, et un psychologue clinicien propose des techniques pour interviewer des victimes de traumatisme. https://dartcenter.org/resources/reporting-refugees-tips-covering-crisis

L’ONG internationale Search for Common Ground a produit le guide intitulé Covering Trauma qui renferme des chapitres sur la façon dont les journalistes doivent réaliser des reportages sur ces histoires, et les raisons pour lesquelles ils doivent le faire. L’intégralité du guide est disponible ici : http://www.sfcg.org/programmes/rfpa/pdf/2011-Covering_Trauma_Color_FR.pdf