Prix africains de « fact-checking »

17 Juillet 2017
Une traduction de cet article est disponible en English

Pour sa quatrième édition, les Prix africains de « fact-checking » seront décernés aux meilleurs travaux journalistiques d’investigation non partisans, réalisés par des journalistes employés et des étudiants en journalisme d’Afrique.

Cette année, la cérémonie de remise des prix sera organisée en partenariat avec le Global Investigative Journalism Network, lors de la conférence du GIJN, en novembre 2017, à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Pour être admissible, vous devez travailler pour un média africain ou étudier en journalisme dans une école de journalisme africaine.

Tous les articles doivent avoir été publiés ou diffusés entre le 1er septembre 2016 et le 31 août 2017, et doivent vérifier une déclaration importante faite lors d’un débat public ou dans les médias.

Les prix seront décernés :

  • au meilleur reportage de vérification des faits réalisé par un journaliste dans les médias anglophones;
  • au meilleur reportage de vérification des faits réalisé par un journaliste des médias francophones;
  • au meilleur reportage de vérification des faits réalisé par un étudiant en journalisme, et qui a été publié dans un média de campus ou sur un blogue anglophone; et
  • au meilleur reportage de vérification de faits réalisé par un journaliste étudiant et qui a été publié dans un média de campus ou sur un blogue francophone.

Les projets soumis doivent être de véritables reportages de vérification des faits, dont l’unique objectif est d’enquêter dans les règles sur la véracité d’une déclaration faite lors d’un débat public. Pour savoir quels types d’articles sont sélectionnés, jetez un coup d’œil sur les lauréats précédents.

Pour être sélectionnés, les reportages devront démontrer :

  • l’importance pour la société en général de la déclaration sur laquelle l’enquête est menée.
  • jusqu’à quel point la déclaration a été évaluée par rapport aux preuves disponibles.
  • Jusqu’à quel point l’article a présenté des preuves pour et contre la déclaration.
  • L’impact que la publication a eu sur le débat public concernant le sujet.

 

Les prix incluent :

  • 2 000 $US pour lauréat du meilleur reportage de vérification des faits publié par un journaliste
  • 1 000 $US chacun pour le deuxième et le troisième lauréats des médias anglophones et francophones
  • 500 $US pour le lauréat du meilleur reportage réalisé par un étudiant en journalisme dans les médias anglophones et francophones.

 

Les candidatures seront acceptées jusqu’au 31 août 2017.

 

Pour avoir plus de plus amples renseignements, contactez : info@africacheck.org